En cette journée du 11 Novembre, des élus et anciens combattants se sont rendus près de la stèle du souvenir pour honorer la mémoire des soldats de la guerre 14-18, morts pour la France.

Après le dépôt de la gerbe, le nom de chacun des militaires tombés au combat au cours de l’année a été cité. Puis, Samuel FERET, comme tous les maires de France, a prononcé le discours national, évoquant Maurice GENEVOIX, soldat et écrivain, qui entre aujourd’hui au Panthéon :« Chaque 11 Novembre est un moment d'unité nationale et de cohésion autour de ceux qui donnent leur vie pour la France, de ceux qui la servent avec dévouement et courage. Ayant lui-même éprouvé la grippe espagnole au sortir de la Grande Guerre, Maurice Genevoix nous rappelle combien la résilience est une valeur qu'il nous faut cultiver pour affronter collectivement les épreuves ».

Partager

Syndication

Syndiquer le contenu